Fougère et coquelicot

Conférences

Présentation

 

Le cycle de conférences nous invite à nous pencher sur notre rapport à la nature.

 Betoine

Prière à la bétoine  tirée du Traité de la bétoine, attribué à Antonius Musa (IVe siècle):

« Bétoine, toi qui as été découverte la première par Esculape ou par le centaure Chiron, sois favorable à mes prières. Je t’implore, herbe puissante, par celui qui a donné l’ordre que tu sois créée, et que tu serves à une foule de remèdes ; veuille aider à composer les 47 remèdes que voici. » 

Les plantes, au centre des besoins, des usages et des pratiques anciennes

 

Cette réflexion sur les usages des plantes peut s’élargir aux différentes périodes de notre histoire. L’intérêt de cette démarche, c’est d’abord de nous faire découvrir la vie quotidienne de ces hommes et de ces femmes d’un autre temps mais dont les préoccupations sont si proches des nôtres. En quelque sorte de donner de la vie, de voir surgir de la chair, des émotions et des sentiments, une pensée conductrice,  des savoir être et des manières de faire, des siècles qui nous ont précédés …

Puis, c’est aussi de comparer les différentes façons de considérer ces plantes, de les investir intellectuellement et affectivement et de les utiliser à différentes époques pour nous amener à évaluer nos propres usages, aujourd’hui.

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quelle place pour les plantes sauvages, aujourd’hui ?

 

Pendant des millions d’années et jusqu’à l’invention de l’agriculture, l’homme s’est nourri de ce que son environnement pouvait lui offrir en plantes et animaux sauvages, en proportion variable selon le climat. Tout en sachant que la place de la cueillette, toujours minimisée, devait être plus importante qu’on ne le croit et pallier les impondérables de la chasse !

Bien que certaines cultures aient conservées cette pratique à travers le monde, la cueillette en Europe a bien failli disparaître par manque de transmission des connaissances et du savoir nécessaire, par facilité et par manque d’intérêt. En dehors du ramassage des mûres et de quelques champignons, rares sont ceux qui se risquent à se nourrir et à se soigner avec ce que la nature généreusement nous offre à portée de mains.

Bois, prairies, jardins, forêts de plaines ou de montagnes, bords de mer, les plantes sont partout et ce sera l’occasion d’en découvrir quelques unes, selon les biotopes et les saisons.

 Comment reconnaître les plantes ? Quels sont leurs usages ?  Quelles sont leurs propriétés ? Comment les utiliser ? 

Voici quelques-uns des thèmes qui seront abordés au cours de ces conférences.